LE PETIT EXPLOITANT AU CŒUR D’UNE AGRICULTURE MAROCAINE INTELLIGENTE

Lalla Hind ELIDRISSI Enseignante – Chercheure FSJES – Université Moulay Ismail, Meknès, MarocYoussra AMAGUOURE Doctorante FSJES – Université Moulay Ismail, Meknès, Maroc
DOI : 10.5281/zenodo.7083544
Cite as
Lalla Hind ELIDRISSI, & Youssra AMAGUOURE. (2022). LE PETIT EXPLOITANT AU CŒUR D’UNE AGRICULTURE MAROCAINE INTELLIGENTE. REVUE ECONOMIE ET SOCIETE, 1(2), 149–162. https://doi.org/10.5281/zenodo.7083544

Résumé 

Moderniser le secteur agricole implique l’introduction des innovations technologiques aux différents stades du processus de production, l’objectif est de faire face à la croissance démographique, à l’augmentation des besoins de la population mondiale, à la rareté des ressources naturelles et au changement climatique, etc. La durabilité dans l’agriculture s’avance donc comme une obligation.

La digitalisation du secteur agricole est venue comme solution aux défis cités précédemment. Aujourd’hui le monde tend vers une agriculture intelligente « smart farming », elle repose sur l’agriculture de précision qui utilise une technologie avancée (comme la robotique, l’intelligence artificielle et les objets connectés, afin d’améliorer les performances des exploitations agricoles) et qui demande un savoir-faire et des connaissances solides de l’agriculteur.

Ces technologies avancées posent le problème de leur adoption par les utilisateurs, et plus précisément les petits agriculteurs. Cette catégorie, qui selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) produit environ un tiers de la nourriture mondiale, s’est trouvée face à un grand défi, celui de l’introduction du digital au sein de ses activités quotidiennes, par défaut d’analphabétisme, problème d’accompagnement et de manque de financement, etc.

Conscient du rôle important qu’occupe du petit agriculteur, le Maroc – qui a prouvé au fil des années, qu’il détient un capital immatériel et matériel disposant des atouts non négligeables et qui ont fait de l’agriculture un secteur moderne et innovant – a mis ce dernier au centre de ses intérêts. Le pays a lancé des stratégies et des actions pour faire naitre une génération d’agriculteurs qui manipulent de nouveaux types de système d’information agricole et qui bénéficient des services de haute technologie afin de gagner en temps et pour réaliser des meilleurs rendements avec un impact environnemental minimal.

 Mots-clés : agriculture intelligente, durabilité, la digitalisation, les nouvelles technologies, stratégie génération green, le petit agriculteur marocain, nouvelle génération, monde rural, innovation.

THE SMALLHOLDER WITHIN A SMART MOROCCAN AGRICULTURE

Lalla Hind ELIDRISSI Professor-researcher Moulay Ismail University, Meknes, MoroccoYoussra AMAGUOURE Phd. Student Moulay Ismail University, Meknes, Morocco

Abstract

Modernizing the agricultural sector involves the introduction of technological innovations at different stages of the production process; the objective is to cope with population growth, the increase in the needs of the world population, the scarcity of natural resources and the climate change, etc. Sustainability in agriculture therefore comes forward as an obligation.

The digitization of the agricultural sector has come as a solution to the challenges mentioned above. The world is moving towards “smart farming”, it’s based on precision agriculture which uses advanced technology (such as robotics, artificial intelligence and connected objects, in order to improve the performance of farms) and which requires skills and solid knowledge of the farmer.

The small farmer found himself facing a big challenge, that of the introduction of digital into his daily activities, by lack of illiteracy, problem of support and lack of funding, etc.

Morocco – which has proven over the years that it has intangible and material capital with significant assets and which have made agriculture a modern and innovative sector – has put the small farmer in the rural world at the center of his interests and he launched strategies and actions to create a generation of farmers who manipulate new types of agricultural information system and who benefit from high-tech services in order to save time and achieve better yields with minimal environmental impact.

Keywords: smart agriculture, sustainability, digitalization, new technologies, green generation strategy, the small Moroccan farmer, new generation, rural world, innovation.

Télécharger l’article : LE PETIT EXPLOITANT AU CŒUR D’UNE AGRICULTURE MAROCAINE INTELLIGENTE

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Agence marocaine de presse Ecology : Campagne agricole 2020-2021 : L’OCP lance la phase II du programme Al Moutmir de semis direct ; 30/11/2020.

Agrimaroc.ma : Le crédit agricole jouera un rôle central dans la stratégie génération green; 23/03/2021

Agrimaroc.ma : Al Moutmir : les petits agriculteurs au centre des différentes initiatives ; 19/04/2021.

Agrimaroc.ma : Marrakech-Safi : Une zone riche en potentialités agricoles ; 03/04/2018

Agriculture.gov.ma : Région de Marrakech-Safi : Lancement de plusieurs projets de développement agricole et rural ; 08/02/2021.

Aujourdhui.ma : Al Moutmir : Les expériences de semis direct concluantes ; 19/05/ 2021

Challenge.ma : Génération Green 2020-2030 : comment le Crédit Agricole du Maroc compte accompagner les professionnels de la filière fruits et légumes ; 08/02/2021.

Diagnostic rapide de la durabilité de l’agriculture au Maroc : Vers une agriculture et une alimentation durables au Maroc dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 ; Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture Rome, 2017.

EcoActu.ma : Nouveau modèle de développement : quelle transformation de l’économie marocaine à l’horizon de 2035 ? ; 26/05/2021.

Finances News : Génération Green : nouvelle vision pour l’agriculture solidaire ; Jeudi 11/02/2021.

Laboratoire des études sur les ressources, les mobilités et l’attractivité ; université Cadi Ayyad : les technologies au service du développement agricole au Maroc : quelles réponses de réponses de l’agriculture intelligente aux défis sociaux et environnementaux ? Cas de la plaine du Haouz région Marrakech-Safi.

Leconomiste.com : L’OCP lance le site de l’initiative Al Moutmir ; 04/02/2021.

Le Matin.ma : Agriculture : secteur clé pour la relance de l’économie marocaine ; 18/04/2021.

Le Matin.ma : L’élément social, l’un des traits les plus saillants de la Génération Green ; 18/04/2021.

Le Matin.ma : La Banque mondiale soutient la stratégie Génération Green 2020-2030 ; 18/04/2021.

Les Horizons.net : Agriculture de précision ; 18/01/2020.

LesEco.ma : Le Groupe Crédit Agricole du Maroc accompagne le déploiement de la Stratégie Génération Green ; 04/06/2021.

Mapecology.ma : MARRAKECH- SAFI : Rôle important de l’agriculture dans l’économie régionale malgré L’inclémence pluviométrique ; les données de la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA) Marrakech- Safi ; 23/06/2020.

Médias24 : Nouvelles technologies dans l’agriculture : le Maroc est en retard (experts) ; 06/05/ 2021.

Revue de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation N° 9 : Innovations technologiques, entrepreneuriat et agriculture : Enjeux, Atouts et contraintes pour l’agriculture marocaine ; Taoufik YATRIBI : 1Départemet d’Economie Rurale, Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès.

Telquel.ma : Mohammed VI lance le plan “Génération Green 2020-2030”, successeur du Plan Maroc Vert ; 13/02/ 2020.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.