GOUVERNANCE DES ORGANISATIONS PUBLIQUES : TIRAILLEMENT ENTRE LOGIQUES ENTREPRENEURIALES ET LOGIQUES CULTURELLES : CAS DU MAROC?

Post Visitors:22

GOUVERNANCE DES ORGANISATIONS PUBLIQUES : TIRAILLEMENT ENTRE LOGIQUES ENTREPRENEURIALES ET LOGIQUES CULTURELLES : CAS DU MAROC?

Abderrazek ELASSER
PROFESSEUR DE SCIENCES POLITIQUES,
UNIVERSITE HASSAN II, MOHAMMADIA CASABLANCA
10.5281/zenodo.7048257
Cite as
Abderrazek ELASSER. (2022). GOUVERNANCE DES ORGANISATIONS PUBLIQUES : TIRAILLEMENT ENTRE LOGIQUES ENTREPRENEURIALES ET LOGIQUES CULTURELLES : CAS DU MAROC?. REVUE ECONOMIE ET SOCIETE, 1(2), 115–134. https://doi.org/10.5281/zenodo.7048257

Résumé

Conjointement au champ religieux, le sacré s’étale et prend d’ampleur sur différents secteurs : la culture, la politique, l’art, la consommation… et le luxe ; en tant que signe symbolique de distinction sociale. De ce fait, on peut s’interroger sur la façon dont les grandes marques de luxe peuvent labelliser une telle expérience client, dite de prestige. Cet article démontre la façon dont les produits de luxe commercialisent cette dimension symbolique incarnée dans des pratiques rituelles définissant l’acte d’achat du consommateur des temps modernes, s’opposant radicalement à nos valeurs traditionnelles d’autrefois. Nous identifions trois processus majeurs : le luxe comme une nouvelle forme de religiosité du Nouvel-Âge (I), la valeur symbolique de l’objet de luxe en tant qu’objet rituel (II) et la transmutation des valeurs ancestrales en synchronie et en diachronie afférentes à l’idéologie du prestige dans les sociétés de culte (III).

Mots-clés : Capitalisme, consommation, luxe, idéologie du prestige, distinction sociale, Nouvel-âge.

PUBLIC ORGANIZATIONS GOVERNANCE: THE CONFLICT OF ENTREPRENEURIAL LOGICS AND CULTURAL LOGICS: THROUGHOUT THE CASE OF MOROCCO.

Abderrazek ELASSER
LECTURER OF POLITICAL SCIENCE,
HASSAN II UNIVERSITY, MOSHAMMADIA CASABLANCA

Since the end of the 70s of late century, the issue of Public Management of the organizations has arisen as one of the major constraints these organizations had ever faced. Nevertheless the multiple crises that have shaken the edifice of the welfare state, the rise of ultraliberal ideology accelerated the questioning of the classic public management as a whole. It is a process of great political, social, economical and cultural dynamics that paved the way to the domination of a new ideology that taps into more productivity, efficiency, profitability, and insists on the withdrawal of the State from social and economic sectors for the benefit of private enterprise and as a new form of public management for public organizations. This evolution had triggered a certain form of conflict between the logics of classic public management and neo-public management within public organizations. This paper deals with this so-called tension on the theoretical and empirical level, building our methodology on a social and historical approach. Therefore, we aim to relating this dichotomy between two referential registers that impact the functioning of public organizations in the State today, throughout the case of Morocco.

Keywords: public organizations – governance – welfare state – New public management – Market economy.

Bibliographie 

Akesbi Azedine, « La corruption endémique au Maroc : Béquille de l’économie de la rente », in Critique économique n° 24 • Printemps-été 2009, (pp 113-132) ;

Bartiche Souad, Erraoui El Houssaine, « le nouveau management public : outil de performance des organisations publiques », in revue International Journal of Accounting, finance, Auditing, Management and Economics. Volume 2; 2021. (pp227-246);

Boudon Raymond, Renaud Fillieule, « l’individualisme méthodologique », pages 41-91; in Raymond Boudon, Renaud Fillieule, les méthodes en sociologie, éditions puf, collection que sais-je? 2018, Paris France;

Clément Jean François, « les effets sociaux du programme d’ajustement structurel au Maroc », in revue politique étrangère, n°4, 1995, (pp1003-1013) ;

DELISSEN VAN TONGERLO Wilma, « Combattre le népotisme au sein des pouvoirs locaux et régionaux », 36e session du Conseil de l’Europe, 2 avril 2019 ;

Demers Louis, L. (2012). « Structuration des organisations publiques », dans L. Côté et J.-F. Savard (dir.), Le Dictionnaire encyclopédique de l’administration publique, [en ligne], www.dictionnaire.enap.ca, Edition ENAP, Québec, Canada ;

Gobin Corinne. « Gouvernance ». In : Quaderni, n°63, Printemps 2007. Nouveaux mots du pouvoir : fragments d’un abécédaire. pp. 54-57 ;

Johnson Elizabeth, Transparency International, Tendances en matière de corruption dans la région du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), 16 janvier 2012 Numéro : 302

Lafarm Nora, Lamalem Ahmed, « la performance de l’administration publique marocaine à la lumière des exigences du nouveau management public », in Revue internationale du chercheur, volume 5, n°3, pp576-589.

Mazouz, B., Garzon, C. & Picard, P. (2012). Les déviances dans les organisations publiques en quête de performance. Vers une gestion prophylactique des risques de déviance. Management international / International Management / Gestiòn Internacional, 16(3), 92–100. https://doi.org/10.7202/1011419ar

Meadwell, H. (2002). La théorie du choix rationnel et ses critiques. Sociologie et sociétés, 34(1), 117–124.

Merrien François Xavier, « introduction », in Merrien François Xavier, l’état providence. Éditions PUF, 2007, collection Que sais-je?

Nezosi Gilles, « Qu’est-ce que L’état Providence? », revue la découverte de la vie publique, 23 novembre 2021.

PITSEYS John, « Le concept de gouvernance », in Revue interdisciplinaire d’études juridiques » 2010/2 Volume 65 | (pages 207 à 228),

Rigaud, Benoît, (2012). « Gouvernance publique », dans L. Côté et J.-F. Savard (dir.), Le Dictionnaire encyclopédique de l’administration publique, [en ligne], www.dictionnaire.enap.ca. Edition ENAP, Québec, Canada.

Scot Jean Paul, « service public, une petite histoire qui en dit long », in revue Humanisme, avril 2006, n° 275, pp 39-49

Transparency International 2015.https://www.transparency.org/en/press/corruption-perceptions-index-2015-corruption-still-rife-but-2015-saw-pocket

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.